Photo par Rami Al-zayat

Comment builder et signer votre application Flutter Android avec les GitHub Actions

Gagnez du temps grâce à l'intégration continue

Créé par Damien Aicheh le 29/04/2021 · 7 mins

Avec GitHub, vous avez la possibilité de configurer rapidement votre intégration continue en utilisant GitHub Actions pour builder régulièrement votre application pour votre projet et la distribuer à vos utilisateurs.

Aperçu des étapes

Pour atteindre votre objectif, vous devez suivre ces étapes:

  • Configurer Java pour compiler votre projet Android
  • Spécifiez la version de Flutter
  • Restaurer les packages pub
  • Builder l’application pour générer votre Android App Bundle
  • Signez-la en utilisant le bon keystore
  • Partagez-le avec vos utilisateurs

Pour pouvoir suivre ce tutoriel, vous devez avoir accès à votre fichier keystore avec les mots de passe associés.

Avec cela prêt, commençons!

Présentation de GitHub Actions

L’idée est d’automatiser le processus des généréation des packages à l’aide des GitHub Actions, ce processus est appelé l’intégration continue.

Lorsque vous utilisez des GitHub Actions, l’intérêt est que:

  • C’est accessible de partout
  • Vous ne serez pas en charge de la maintenance du serveur
  • Vous avez tout à un seul endroit: GitHub

Nous allons créer quelque chose appelé un workflow qui vous permettra de générer votre Android App Bundle en un seul clic.

Configurez vos propres GitHub Actions

Créons notre premier workflow!

Dans votre projet, vous devez créer un dossier workflows dans le dossier .github, puis créer un nouveau fichier appelé: android-release.yml par exemple. Ce fichier contiendra notre premier job appelé build_android:

name: Flutter_Android

on:
  push:
    branches: [main]

jobs:
 build_android:
   runs-on: ubuntu-latest

   steps:
    - name: Checkout the code
      uses: actions/checkout@v2

Ce job sera déclenché lorsque vous pousserez de nouvelles modifications sur la branche main. La première step que nous utiliserons est celle pour récupérer le code de notre branche.

Configurer l’environnement

Pour builder notre application Flutter Android, nous devons utiliser une action fournie par défaut appelée: actions/setup-java@v1 qui ajoutera tous les outils nécessaires pour la compilation Java.

- name: Setup Java to compile Android project
  uses: actions/setup-java@v1
  with:
    java-version: '12.x'

Ensuite, pour utiliser Flutter dans notre workflow, nous devons l’installer, grâce à une action de la communauté:

- name: Install and set Flutter version
  uses: subosito/flutter-action@v1.4.0
  with:
    flutter-version: '2.0.1'

Installer le Keystore

Pour accéder à votre certificat keystore pour votre application, vous devez utiliser quelque chose qui s’appelle les secrets. Cela vous permet de stocker ces fichiers critiques en toute sécurité. Si vous n’avez jamais utilisé de secrets auparavant, consultez cet article précédent.

Définissons-en pour:

  • le fichier keystore appelé KEYSTORE_BASE64
  • le mot de passe du keystore: KEYSTORE_PASSWORD
  • le mot de passe d’alias associé: KEYSTORE_PASSWORD_ALIAS

Avec la configuration de nos secrets faite, nous pouvons récupérer le fichier keystore dans notre workflow comme ceci:


- name: Create the Keystore
  env:
    KEYSTORE_BASE64: ${{ secrets.KEYSTORE_BASE64 }}
  run: |
    # import keystore from secrets
    echo $KEYSTORE_BASE64 | base64 -d > $RUNNER_TEMP/my_production.keystore

Builder l’application

Nous devons restaurer les packages de notre application pour pouvoir compiler l’application Flutter:

- name: Restore packages
  run: flutter pub get

Il est temps de builder l’application Flutter Android en mode release sans la signer et de générer notre premier Android App Bundle:

- name: Build Android App Bundle
  run: flutter build appbundle --release

Signer l’application

Si vous essayez de signer directement votre application, vous obtiendrez une erreur indiquant que vous essayez de signer un package qui est déjà signé. Pourquoi ?

La réponse se trouve dans le fichier build.gradle dans le dossier app du dossier de la plate-forme Android. Par défaut, vous avez quelque chose comme ceci:

buildTypes {
    release {
       // TODO: Add your own signing config for the release build.
       // Signing with the debug keys for now, so `flutter run --release` works.
       signingConfig signingConfigs.debug
    }
}

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, la configuration de signature est définie sur debug afin que votre application soit automatiquement signée avec un certificat de debug. Pour résoudre ce problème, la valeur par défaut signingConfig doit être non spécifiée comme ceci:

buildTypes {
    release {
       signingConfig null
    }
}

Avec cet ajustement, nous pouvons maintenant utiliser jarsigner pour signer notre package Android App Bundle:

- name: Sign Android App Bundle
  run: jarsigner -keystore $RUNNER_TEMP/my_production.keystore -storepass $ -keypass $ -sigalg SHA256withRSA -digestalg SHA-256 -signedjar build/app/outputs/bundle/release/app-release-signed.aab build/app/outputs/bundle/release/*.aab YOUR_PRODUCTION_ALIAS

Publier les artefacts

Pour accéder à l’Android App Bundle générée précédemment, ajoutons cette action finale:

- name: Publish Android Artefacts
  uses: actions/upload-artifact@v1
  with:
    name: release-aab-signed
    path: build/app/outputs/bundle/release/app-release-signed.aab

Cela publiera votre Android App Bundle qui sera automatiquement mis dans un Zip téléchargeable. Ensuite, vous pouvez le télécharger et le distribuer à vos utilisateurs.

Publish Artefacts

Touche finale

Vous êtes maintenant prêt à partager votre application avec vos utilisateurs! Vous trouverez un exemple de code sur ce répertoire Github.

N'hésitez pas à me suivre sur pour ne pas rater mon prochain tutoriel !